Mobilier vintage dépareillé et cuisine bistrot, voici la recette toute en décontraction du « rocher de la vierge ». Basque d’origine et grand amateur de tripes et abats, le chef mitonne chaque jour des plats populaires et gourmands selon le marché du matin. Ici, tout est fait maison le jour même : il n’y a d’ailleurs pas de réfrigérateur  et de congélateur en cuisine.


Au déjeuner, impeccable formule à 15,50€. Au dîner (jeudi et vendredi exclusivement), sélection de pintxos à partager (de 7 à 9€) arrosés de vins essentiellement natures. Vins au verre de 4 à 5€ et bouteille à partir de 15€.


Service de 12h00 à 14h00 et de 19h30 à 23h00.
Ouvert du lundi au vendredi le midi et le jeudi et vendredi le soir.

Paiement : espèces  et cartes bancaires.


On aime : la cuisine originale, la convivialité et la décontraction.
Une très bonne pioche pour ceux qui en ont marre du minimalisme ambiant !